ébaucher
étymologie
Dérivé de esbaucher, avec le préfixe é- et la désinence -er (pour former un verbe) autour du radical de l’ancien français bauch. Emprunté au germanique (allemand Balken, «poutre»), le mot signifiait en effet à l’origine « dégrossir (des poutres) ». À noter que sous l’influence du mot esbochier, « tailler la vigne », il y eut plusieurs formes en « o » de ce mot : « esbosquier » (1369), « esbochier » (1380).

verbe

ébaucher \e.bo.ʃe\ transitif conjugaison

  1. Créer une ébauche, donner les premières formes à une œuvre.
    • Je viens d’ébaucher mon nouveau tableau.
    • Ébaucher une statue, un tableau, une médaille.
  2. (Figuré) Commencer une œuvre intellectuelle.
    • Ce jeune savant a ébauché une nouvelle théorie révolutionnaire.
  3. (arts) Dégrossir.
  4. Faire, former quelque chose de nouveau.
    • C'est notre première bataille, mais nous ébauchons instinctivement tous les gestes et les pensées que nous aurons une fois guerriers. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français