écharde
étymologie
De l’ancien français escharde, l’ancien bas frk skarda. Apparenté à l’anglais shard (« éclat, fragment »), à l’allemand Scharte (« brèche »), au wallon schård (« brèche », « déchirure »).

nom

SingulierPluriel
échardeéchardes

écharde \e.ʃaʁd\ féminin

  1. Piquant de chardon ou petit éclat piquant de matériau rigide.
    • On lui a tiré une écharde du pied.
    • Il lui entra une écharde sous l’ongle.
    • Au moment où j’entreprends de ranger le tas en fagot, une écharde se plante entre l’ongle et la pulpe de mon index. (Malika Mokeddem, La transe des insoumis, 2003)
  2. (Figuré) Embarras, souvenir douloureux.
    • Cet homme qui évidemment n’aimait pas les enfants en fit dix à sa femme, dont deux morts en bas âge et deux infirmes dont l’existence lui fut peut-être un écharde. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 301)
  3. (zool) Synonyme de épinoche à trois épines.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français