écorce
étymologie
Du latin scortea, féminin de scorteus (« fait de peau ou de cuir »).

nom

SingulierPluriel
écorceécorces

écorce \e.kɔʁs\ féminin

  1. Partie superficielle et protectrice des arbres et plus généralement des plantes ligneuses.
    • L’écorce de chêne, employée pour le tannage des cuirs, est un élément important de la richesse forestière du département. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 173)
    • L’eau frangeait les ramures, alourdissait les fils d’araignée, imbibait les écorces gluantes, et des feuilles tombaient, çà et là, en tournant, dans le tranquille égouttement, dans le grand calme profond. (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.2, 1910)
    • Les filaos géants, à l’écorce rugueuse et noire, étaient très nombreux et s'élevaient vers la voûte de feuillage comme des piliers de cathédrale. (Michel Lemoine, L'autre univers de Simenon : guide complet des romans populaires publiés sous pseudonymes, Liège,C.L.P.C.F., 1991, page 166)
  2. Enveloppe de certains fruits, quand elle est épaisse.
    • Une écorce d’orange.
  3. (analogie)
    1. (Géologie) Croûte externe d'une planète.
      • L’écorce du globe terrestre.
    2. (Figuré) Superficie, apparence.
      • Vous vous arrêtez à l’écorce, il faut pénétrer plus avant.
    3. (architecture) Partie latérale des volutes d'un chapiteau Ordre ionique.
synonymes
traductions
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

écorce \e.kɔʁs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de écorcer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de écorcer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de écorcer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de écorcer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de écorcer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français