écoute
étymologie
(Nom commun 1) Déverbal de fr.
(Nom commun 2) Du Vieux norrois skaut.

nom

SingulierPluriel
écouteécoutes

écoute \e.kut\ féminin

  1. Action d’écouter, (vieilli) de faire le guet.
    • Le lendemain, je reste à l’écoute de la radio. Aucun message ne me parvient. J'essaye d'appeler, personne me répond. Plus de bruit de fond, même en tournant la gégène. (Bernard Genin, Missions au Tchad, tome 2 : 1988-1990, éditions Éditeur Indépendant, 2007, page 188)
  2. (architecture) Lieu où l’on écoute sans être vu.
    • Charles se leva, […], s’approcha de la porte, tendit l’oreille pour s’assurer que personne n’était aux écoutes, […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    • Il y avait à la Sorbonne des écoutes où se tenaient les docteurs pour entendre les disputes publiques.
  3. (chasse) Oreilles du sanglier.
  4. (militaire) Moyen de renseignement qui complète l’observation de l’activité de ennemie.
  5. (militaire) Petite galerie partant d'une tranchée permettant d'écouter si l'ennemi creuse des sapes
  6. (police) (ellipse) Écoute téléphonique.
    • En mettant ce personnage sur écoutes, les policiers colombiens et américains mirent au jour une affaire de voitures d’occasion dirigée par un de ses associés. Elle faisait un chiffre d'affaires bien trop important par rapport aux voitures qu'elle vendait. (Yvonnick Denoël, Les guerres secrètes du Mossad, Nouveau Monde éditions, 2012)

traductions
nom

SingulierPluriel
écouteécoutes

écoute \e.kut\ féminin

  1. (marine) Cordage attaché à un coin d’une voile, pour servir à la déployer, à la tendre, à la serrer ou à l’orienter.
    • Sans cesse sur le pont, ajustant les écoutes de mes voiles pour en obtenir le meilleur rendement, utilisant chaque souffle de vent, j'avais réussi à conserver la vitesse d'à peu près un nœud. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

traductions
adjectif

SingulierPluriel
écouteécoutes

écoute \e.kut\

  1. Dans un couvent qualifie un religieuse qui accompagne, une autre religieuse au parloir.
    • La sœur écoute va vous accompagner au parloir.
forme fléchie

écoute \e.kut\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de écouter.
    • Quand j’ai eu bien jaspiné, j’écoute les autres !… (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Les Amours d’un prince, 1912, chapitre XIII)
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de écouter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de écouter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de écouter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de écouter.
    • Écoute, brave homme, si tu veux accepter la proposition que je vais te soumettre, je me charge de travailler ta bourse, au point que pas un minour du canton ne pourra rivaliser avec toi. (François Cadic, Contes et légendes de Bretagne, librairie Galles, Vannes, 1950, page 65)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français