écoutille
étymologie
(XVIe siècle) De l’espagnol escotilla de même sens, dérivé de escotar (« faire une encolure ») qui donne escote (« décolleté »). Le sens originel est « volet, panneau recouvrant l’écoutille » ; voir le provençal escoto (« latte, merrain ») et l’anglais scuttle (« écoutille, seau, calandre »).

nom

SingulierPluriel
écoutilleécoutilles

écoutille \e.ku.tij\ féminin

  1. (marine) Sorte de trappe, ouverture carrée pratiquée dans le pont d’un navire pour descendre dans l’intérieur.
    • La grande écoutille.
    • L’écoutille d’avant, l’écoutille d’arrière.
    • Fermer les écoutilles.
    • Du bout de son fouet il montra à Léda l’écoutille ouverte que deux soldats, tenant un lourd gourdin, gardaient. (Max Gallo, Les Romains: Titus ou le martyre des Juifs, 2006)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français