écume de mer
étymologie
(Pour le minéral) Par référence à l’aspect spumeux de ce minéral. Cité dès 1817 dans le Nouveau dictionnaire d’histoire naturelle : Volume 10 ; Deterveille Paris, repris en 1835 dans le Dictionnaire de l’Académie française, Volume 1.

locution nominale

écume de mer \e.kym də mɛʁ\ féminin (pluriel à préciser)

  1. Composé de plantes marines et de polypiers que les vagues jettent sur le rivage, et dont on se sert pour engraisser les terres.
  2. (Minéralogie) sépiolite#fr|Sépiolite, dont on fait les pipes.
    • Écume de mer, sorte de faïence ou de terre de pipe produite artificiellement de la manière suivante : on extrait de certaines carrières de la Crimée cette terre de pipe qu’on étend, qu’on agite et qu’on lave pendant plusieurs jours dans de grands bassins remplis d’eau ; on la broie et on la passe ensuite avec soin pour la purger de toutes matières étrangères, puis on la pétrit, et on en forme de petites masses qu’on fait bouillir dans du lait et ensuite dans de la cire mêlée à de l’huile de lin. (Léon de Laborde, Émaux, p. 259.)
synonymes
Minéral (2)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français