émolument
étymologie
(XIIIe siècle) Du latin emolumentum.

nom

SingulierPluriel
émolumentémoluments

émolument \e.mɔ.ly.mɑ̃\ masculin

  1. (justice) Honoraires des officiers ministériels.
  2. (juri) Part des bénéfices de la communauté revenant à chacun des deux époux.
  3. Salaire.
  4. (En particulier) (Administration publique) Ensemble des sommes que touche un fonctionnaire quand, à son traitement fixe, soumis à une retenue pour pension civile, viennent s’ajouter des indemnités, des allocations non soumises à cette retenue.
    • – J’aurai des appointements fixes, tu comprends, des émoluments, comme on dit. Pas de surprises ; ce n’est pas comme avec les récoltes. (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 185)
    • Pendant les trois sessions du 13e Parlement du Bas-Canada, les élus persistent à exiger de scruter le compte des dépenses publiques à la loupe, en particulier les émoluments des employés de l'État, si haut placés soient-ils. (Anne-Marie Sicotte, Histoire inédite des Patriotes, Fides, 2016, p. 87)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français