épeurer
étymologie
 Composé de peur.

verbe

épeurer \e.pœ.ʁe\ transitif conjugaison

  1. (vieilli) ou (QC) Faire peur à (quelqu’un).
    • Quand la fille aux tétons énormes, aux yeux vifs,
      — Celle-là, ce n’est pas un baiser qui l’épeure ! —
      Rieuse, m’apporta des tartines de beurre,
      Du jambon tiède, dans un plat colorié, […]
      (Arthur Rimbaud, Au Cabaret vert)
    • Un cygne nage, épeuré, dans un tourbillon de plumes sanglantes. (Alphonse Daudet, La partie de billard, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 19.)
    • Je ne me souviens point de l’avoir jamais vu bien réjoui, ni bien épeuré, ni bien content, ni bien fâché d’aucune chose qui nous arrivait. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 6)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français