épuisé
étymologie
voir épuiser

adjectif

SingulierPluriel
Masculinépuisé
\e.pɥi.ze\
épuisés
\e.pɥi.ze\
Fémininépuisée
\e.pɥi.ze\
épuisées
\e.pɥi.ze\

épuisé \e.pɥi.ze\

  1. (En parlant d’un gisement, d’une source) Qui ne contient plus de produit exploitable.
    • Si les engrais verts donnent de fort bons résultats dans les sols infertiles et épuisés, à plus forte raison sont-ils avantageux dans les sols fertiles et riches. (Charles-Victor Garola, Engrais : Le matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e éd., 1925, p.184)
    • Ce gisement d’uranium était épuisé, la mine a fermé.
  2. Dont il ne reste plus aucun exemplaire à vendre.
    • Ce livre est épuisé.
  3. (Figuré) Qui ne peut plus rien produire de nouveau, en parlant d'un esprit, d'une imagination usés.
  4. (En parlant d’une personne, ou de son aspect) Fatigué.
    • Je suis épuisé, je vais aller me coucher.
    • Il a la mine épuisée.
synonymes
traductions
forme fléchie

épuisé \e.pɥi.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe épuiser.
    • Les sous-disciples du maître-géographe, ayant épuisé le genre et la veine, se sont tournés vers d’autres horizons, au risque de se perdre, ou d’éclater en chapelles et en hyper-spécialités ; mais ils ont eu raison. (Annales, volume 23, 1968)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français