ésotérique
étymologie
Du grec ancien ἐσωτερικός.

adjectif

SingulierPluriel
ésotériqueésotériques

ésotérique \e.zɔ.te.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. (philosophie) Qui se fait à l’intérieur de l’école, en parlant de la doctrine que certains philosophes de l’antiquité ne communiquaient qu’à un petit nombre de disciples.
    • […] : car il y a une philosophie bourgeoise ésotérique qui exprime le travail intime de la bourgeoisie, son opération de soi sur soi, par quoi elle édifie les modèles auxquels elle doit se conformer. Et il y a une philosophie bourgeoise exotérique, qui est tournée vers le dehors, qui exprime en quelques formules réduites ce qu’on doit savoir de la Philosophie. (Paul Nizan, Les Chiens de garde, 1932)
  2. (Figuré) Qui n’est pas accessible aux non-initiés.
    • Une longue fréquentation des ouvrages ésotériques m’a souvent fait croiser des ouvrages bourrés d’affirmations non vérifiées et contraires à toute démarche scientifique, garnis de citations introuvables, […]. (« Les grands esprits manipulés par les astrologues », dans Le Québec sceptique, nº 56, p. 29, printemps 2005)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français