état de choses
étymologie
Composé de état et de choses.

locution nominale


état de choses \e.ta də ʃoz\ masculin

  1. Situation spécifique. Ensemble de circonstances.
  2. (gram) Sens d’une proposition sans temps. Par exemple, dans la phrase j’ai rencontré un ami, l’état de choses est « moi rencontrer un ami ». Le temps grammatical est le placement d’un état de choses sur le temps au point de vue du locuteur. Quand on trouve quelqu’un après l’avoir cherché, on peut dire Ah, vous étiez là ! même s’il est maintenant là, parce que l’on place cet état de choses dans le passé où on le cherchait.
    • Dans cet article, le temps verbal d’une phrase sera conçu comme une instruction qui s’adresse au récepteur : il lui dit où il faut situer, dans le temps, l’état de choses dont il est question dans la phrase. Soit l’exemple Pierre a été méchant. Ici le PC [passé composé] donne l’instruction qu’il faut situer l’état de choses ‘être méchant (Pierre)’ avant le moment de la parole. (Vet Co, « Univers de discours et univers d’énonciation : les temps du passé et du futur » ↗, dans Langue française, no 67, 1985, pp. 38-58)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français