étouffant
étymologie
Du participe présent de étouffer.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinétouffantétouffants
Fémininétouffanteétouffantes

étouffant

  1. Qui fait que l’on étouffe.
    • Après huit heures de marche en terrain souvent difficile, par un sirocco étouffant et une température qui doit dépasser 60° au soleil, nous atteignons Ras El-Ma, la source de l’oued Fez, à douze kilomètres de la capitale. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 255)
  2. (Spécialement) (agriculture) Qualifie une culture qui gêne le développement des adventices.
    • Ainsi, lorsqu'un sol argileux, compacte, se trouve, par négligence, envahi par des plantes nuisibles, à racines vivaces et traçantes, et par conséquent très difficiles à détruire, telles que celles du pas-d’âne, du chiendent et d'autres, les cultures étouffantes deviennent insuffisantes pour la destruction de ces plantes, car elles n'agissent avec efficacité que sur les espèces annuelles. (M. A. du Breuil, « Des assolements et de leur application à la culture du département de la Seine-Inférieure », dans le ''Précis analytique des travaux de l'Académie des sciences, belles-lettres etarts de Rouen, pendant l'année 1842, Rouen : imprimé chez Nicétas Periaux, 1843, p. 153)

traductions
forme fléchie

étouffant \e.tu.fɑ̃\

  1. Participe présent de étouffer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français