étourdissement
étymologie
(XIIIe siècle) Attesté en ancien français sous la forme estordissement ou estourdissement à côté de estourdison. Dérivé du participe présent de estourdir avec le suffixe -ment.

nom

SingulierPluriel
étourdissementétourdissements

étourdissement \e.tuʁ.dis.mɑ̃\ masculin

  1. Ébranlement causé par quelque chose qui étourdit.
    • Il a des étourdissements.
    • Il lui a pris un étourdissement.
  2. (Par métonymie) Objet ou procédé destiné à étourdir.
    • « étourdissement » […] tout procédé appliqué intentionnellement qui provoque une perte de conscience et de sensibilité sans douleur, y compris tout procédé entraînant une mort immé­diate[…]. (Règlement européen n°1099/2009 du 24 septembre 2009 sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort)
  3. (Figuré) Trouble que cause un malheur subit, une mauvaise nouvelle imprévue.
    • Un flot de sang neuf jaillit jusqu’à mon cerveau ; j’eus comme un étourdissement, et je dus m’accrocher fortement aux rebords de la croisée, pour n’être pas précipité dans le vide... (Octave Mirbeau, Le colporteur)

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français