évangéliste
étymologie
(fin XIIe siècle) Emprunté au latin chrétien evangelista, du grec ancien εὐαγγελιστής.

nom

SingulierPluriel
évangélisteévangélistes

évangéliste \e.vɑ̃.ʒe.list\ masculin

  1. (religion) Auteur de l’un des quatre évangiles, dans la religion chrétienne.
    • Les quatre évangélistes sont saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean.
    • Les évangélistes nous décrivent tous une seule voie pour arriver au salut, celle de la repentance, de l’humiliation, de la connaissance vivante des péchés, la voie de la foi en la personne de Jésus-Christ comme Fils du Dieu vivant. (Friedrich Sander, Quelques aperçus sur le plan particulier que chacun des quatre évangélistes a suivi dans la composition de son évangile, 1839)
    • Cet ouvrage a le rôle de former une image d’ensemble sur Christ, en englobant des détails fournis par les quatre évangélistes sur la naissance, la vie, l’activité, la mort et la résurrection de Jésus. (Charles Szekely, Synthèse des quatre Evangiles, 2014)
  2. (religion) Personne qui pratique l’évangélisation.
    • Mais à cause des évangélistes radicaux, l'influence du christianisme était maintenant perçue par les ultranationalistes hindous comme une ingérence étrangère et une menace pour la nature hindoue de leur pays. (Serge Russo, L'Horloger de St Jean, Publibook, 2014, page 539)

traductions
adjectif

SingulierPluriel
évangélisteévangélistes

évangéliste \e.vɑ̃.ʒe.list\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’évangélisation ; qui permet, préconise ou a pour but l’évangélisation.
    • Une action évangéliste, une Église évangéliste.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français