éveil
étymologie
Chrétien de Troyes (1175), esveil. Voir éveiller.

nom

SingulierPluriel
éveiléveils

éveil \e.vɛj\ masculin

  1. Action d’éveiller ou de s’éveiller.
  2. (Par extension) (militaire) Alarme.
    • Une fois l’éveil donné, tout le camp fut sur pied.
  3. (Plus courant) (militaire) (Figuré) Avertissement que l’on donne de bien veiller, d’être sur ses gardes.
    • Donner l’éveil.
    • Je n’en ai eu l’éveil que tout à l’heure.
  4. (Figuré) Action d'éveiller son esprit, son intelligence, sa pensée.
    • L’éveil de l’intelligence, de la sensibilité, des sens, de la nature.
    • Ce qui s’auto-détermine, à savoir l’éveil à soi, doit se trouver derrière tout ce qui est pensé comme plan de la conscience. (Revue philosophique de Louvain, volume 97, 1999)
synonymes antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français