éveillé
étymologie
Participe passé de éveiller.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinéveillé
\e.vɛ.je\
éveillés
\e.vɛ.je\
Fémininéveillée
\e.vɛ.je\
éveillées
\e.vɛ.je\

éveillé \e.vɛ.je\

  1. Qui a cessé de dormir, qu'on a tiré du sommeil.
    • Éveillé par le bruit.
    • Éveillé avant le jour.
  2. Que l'on a, que l'on vit en état d'éveil.
    • Songe éveillé.
  3. Qui est gai, vif.
    • […] tout le monde me l'a dit à la clinique, Armand était de loin le plus beau, le plus éveillé : l'infirmière en bavait, le médecin n’en revenait pas, et la jalousie des autres femmes... Il fallait voir le bébé d'à côté : un monstre, rouge, fripé, braillard. (Anne Loesch, Les imbéciles en liberté, Éditions Hachette,, 1969, p. 26)
    • Vous êtes bien éveillé aujourd’hui.
    • C’est un petit garçon bien éveillé.
    • Il a l’esprit éveillé, l’air éveillé, la mine éveillée.
    • Les yeux bien éveillés.
    • Il est éveillé comme une portée de souris, se dit d’un jeune enfant fort vif, fort remuant et fort gai.

traductions
forme fléchie

éveillé \e.vɛ.je\

  1. Participe passé masculin singulier de éveiller.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français