île
étymologie
De l’ancien français isle, du latin vulgaire īsŭla, du latin insula. Cognat de l’espagnol isla, du portugais ilha, de l’italien isola, de l’allemand Insel.
  • Originellement orthographié isle, peut aujourd’hui être écrit ile depuis les rectifications orthographiques de 1990.

nom

SingulierPluriel
îleîles

île \il\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Géographie) Terre émergée entourée d’eau de tous côtés.
    • Enfin les îles sorties des eaux (atolls) portent une flore extrêmement pauvre, venue par des apports lointains. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.69)
    • La Garonne devenant divagante multiplie, à loisir, les « gaules » ou « gaures », c'est-à-dire ses bras, et les « îles », résultant de l’atterrissement des graviers vite envahis par la végétation spontanée et bientôt exhaussées par la rétention du limon. (Une histoire de la Garonne, sous la direction de Janine Garrisson-Estebe et de Marc Ferro, collection Des fleuves & des hommes, Paris : chez Ramsay, 1982, page 408)
    • La Corse est une île.
    • Il y a une petite île dans ce lac.
    • Les habitants d’une île se nomment insulaires.
  2. (Figuré) Lieu favorable au sein d’un milieu hostile.
    • Ce parc est l’île de verdure de la ville.
  3. (anthropométrie) Type particulier de minutie.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français