-ée
étymologie
Du latin -ata, forme féminine de -atus (voir , -e) qui sert à construire le participe passé des verbes du premier groupe. En roman, l’occlusive \t\, en position intervocalique, subit une sonorisation vers la fin du IVe siècle (\d\ : -ada), puis se spirantise en \ð\ au cours du VIe siècle (\ð\ : -eðe), pour finalement s’amuïr progressivement entre le IXe siècle et le XIe siècle.

suffixe

-ée \e\ féminin

  1. Suffixe indiquant une contenance, une quantité, une durée.

traductions
  • espagnol : -ada
  • italien : -ata
  • portugais : -ada



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.039
Dictionnaire Français