-ade
étymologie
Emprunts de diverses langues dont l’occitan -ada, l’espagnol -ada, l’italien -ata, eux-mêmes dérivés du latin -ata, qui donne par ailleurs -ée#fr|-ée en langue d’oïl, exprimant le résultat accompli d’une action. Les mots en -on doublent le n : citronnade, colonnade, cotonnade, rognonnade, etc., sauf cantonade, cassonade, limonade et oignonade.

suffixe

-ade \ad\ féminin

  1. Utilisé pour former des noms comportant une notion de collectif.
  2. Utilisé pour former des noms de plats cuisinés, de recettes.
  3. Utilisé pour former des noms de boissons.
  4. Utilisé pour former des noms comportant une notion d’action, ou relative au résultat de l’action.
  5. Utilisé pour former des noms de construction.
  6. Utilisé pour former des noms comportant une notion poétique, un sentiment de belle parole.
  7. Utilisé pour former des noms de comportement typique.

traductions
  • espagnol : -ada
  • italien : -ata
  • portugais : -ada



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français