-ière
étymologie

Du latin -aria.


suffixe

-ière \jɛʁ\ féminin

  1. Suffixe permettant de désigner la personne réalisant une action, un métier.
  2. Suffixe servant à former des noms de récipients à partir du nom du contenu.
  3. Suffixe servant à former des noms d’objets permettant de réaliser une fonction ou un autre objet, ou bien rappelant la forme d’un objet.
  4. Suffixe dénotant un rassemblement de plusieurs choses de même nature.
  5. Suffixe dénotant un lieu planté d’arbres de la même espèce.
  6. Suffixe servant à former un adjectif dénotant un endroit.
  7. Suffixe servant à former le nom d’un type de bateau, de machine.
  8. Suffixe servant à former un gentilé.
  9. Suffixe traduisant la notion de localité quand il est associé à un nom de personne, de plante ou d'animal. Exemples : Pichardière (domaine de la famille Pichard), Asnières (endroit où l'on élève des ânes) ou Chennevières (endroit où l'on fait pousser du chanvre) ;
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français