Afrique
étymologie
Du latin Africa, désignant au départ l'Afrique du Nord, où vivaient les peuples autochtones qui croyaient en la déesse berbère Ifri.

nom propre

SingulierPluriel
AfriqueAfriques

Afrique \a.fʁik\ féminin

  1. (Géographie) Continent situé au sud de l’Europe, à l’ouest de la mer Rouge, et rattaché à l’Asie au nord de l’Égypte.
    • Cette bande de montagnes pareilles à des nuages, dont elles ne différaient que par l’immobilité, c’était donc l’Afrique, la terre des prodiges, dont les Romains disaient : Quid novi fert Africa ? le plus ancien continent, le berceau de la civilisation orientale, le foyer de l’islam, le monde noir où l’ombre absente du ciel se trouve seulement sur les visages, le laboratoire mystérieux où la nature, qui s’essaie à produire l’homme, transforme d’abord le singe en nègre ! La voir et passer, quel raffinement nouveau du supplice de Tantale ! (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Comme exemple des premières : l’Afrique australe séparée par des désert de l’Afrique tropico-équatoriale, a vue se former de nombreux endémiques, […]. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 68)
    • En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle. (Amadou Hampâté Bâ, Oui mon commandant !, éd. J’ai lu, 2010)
    • Ah ! belle Afrique ! Afrique purulente! Afrique à cinquante degrés ! Afrique où farandolent les rires et la faim. Afrique qui suinte et crie ! Afrique rongée et guérie par son soleil… (San-Antonio, Béru-Béru, Éditions Fleuve noir, 1970, III, 6)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français