alaska
étymologie
D’Alaska.

nom

SingulierPluriel
alaskaalaskas

alaska \a.las.ka\ masculin

  1. (zootechnie) Race de lapins, originaires d’Allemagne, de taille assez petite, à robe noire.
  2. (Cameroun) Glace fixée sur un bâtonnet de bois, glace que l'on appelle en France un esquimau#fr-nom-2|esquimau.
    • Les «alaskas » sont des glaces de fabrication artisanale, faites d'eau sucrée colorée, ensachée et congelée. (Henry Tourneux, ‎Olivier Iyébi-Mandjek, L'école dans une petite ville africaine, Maroua, Cameroun, Éd. Karthala, 1994)

traductions
  • allemand : Alaska
  • anglais : Alaska rabbit

Alaska
étymologie
Emprunt à l’anglais, du russe Аляска, lui-même issu de l’Aléoute Alaxsxa [1].

nom propre

Alaska \a.las.ka\ masculin

  1. (Géographie) Un des cinquante états des États-Unis d’Amérique, bordé par l’océan Arctique au nord (mer des Tchouktches et mer de Beaufort), le Canada à l’est (Yukon et Colombie-Britannique), le Pacifique Nord (golfe d’Alaska) au sud, et la mer de Béring à l’ouest, et dont la capitale est Juneau.
    • On pouvait alors déterminer la marche des races dites rouges. Parti des steppes mongoles, un courant humain déferlait en Sibérie, gagnait l’Alaska, envahissait peu à peu l’Amérique du Nord. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.15)
    • Les autorités prirent soin que ce mouvement ne leur glissât pas des mains, comme cela s'était produit en Californie et en Alaska ; elles le surveillèrent et le régulèrent constamment. (John D. Littlepage, L'Or des Soviets (1928-1937), traduit de l'américain par G. Montandon, Éditions Paulsen, 2017)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français