Assemblée nationale
nom propre


Assemblée nationale \a.sɑ̃.ble na.sjɔ.nal\ féminin

  1. (politique) Assemblée législative qui regroupe les députés.
    • Le télégraphe venait d'apporter la nouvelle que l’Assemblée nationale avait adopté les préliminaires de la paix : […]. (Charles Le Goffic, Le biniou du mobilisé (1871), dans Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p.233)
    • Malheureusement, la dissolution de l’Assemblée Nationale par Edgard Faure est pour ce nouveau plan d’autodéfense une catastrophe car elle suspend la loi sur l’état d’urgence […]. (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, page 29, France-Empire, 1963)
    • Toutefois, les femmes promues en 1997 sont largement des « bleues » et cumulent beaucoup moins que les hommes : seules 14% sont des députées-maires contre 61% des hommes. Les femmes sont par ailleurs largement dominées dans l'accès aux postes de responsabilité au sein de l’Assemblée nationale, […]. (Droit et société, n° 50 à 52, Librairie générale de droit et de jurisprudence, 2002, p. 261)
  2. (France) (histoire) L'ensemble des sénateurs et députés réunis dans une même assemblée ; congrès.
    • Le président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages par le Sénat et la Chambre des Députés réunis en Assemblée nationale. (Chambre des députés, France, 30 janvier 1875, dit Amendement Wallon)
synonymes
traductions
  • italien : Assemblea nazionale



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français