breton
étymologie
Du latin Britto, dont dérive aussi l’ancien français bret, du bas latin brittus.

nom

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin singulier

  1. (linguistique) Langue celtique (groupe brittonique), parlée en Bretagne, et principalement dans l’ouest de la région (Basse-Bretagne).
    • Je connais quelques mots de breton.
    • Le breton fait partie de la branche celtique des langues indo-européennes.
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
bretonbretons

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin (pour la femelle on dit : bretonne)

  1. (chevaux) Race de cheval de trait léger, originaire de Bretagne au nord-ouest de la France, dont la taille au garrot varie de 1,45 à 1,70 m : attelage, travail agricole, trait lourd.
    • Le breton a beaucoup influencé le développement du trait italien, d’où leur ressemblance. (Judith Draper, Le Grand Guide du cheval : les races, les aptitudes, les soins, 2006)
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
bretonbretons

breton \bʁə.tɔ̃\ masculin (pour la femelle on dit : bretonne)

  1. (bovins) Variante de bretonne pie noir (race de bovin).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinbretonbretons
Fémininbretonnebretonnes

breton \bʁə.tɔ̃\

  1. (Géographie) Relatif à la Bretagne, ses habitants, sa langue, ou sa culture.
    • Les agriculteurs bretons ont manifesté dans Paris.
    • L’Angleterre, bretonne sous Uther Pendragon, romaine sous César, saxonne sous l’heptarchie, danoise sous Harold, normande après Guillaume, devient, grâce aux lords, anglaise. (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
    • Nulle race ne compte plus de morts par amour ; le suicide y est rare ; ce qui domine, c’est la lente consomption. Le cas est fréquent chez les jeunes conscrits bretons. (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 33.)
    • Le trait caractéristique de la race bretonne, à tous ses degrés, est l'idéalisme, la poursuite d'une fin morale ou intellectuelle, souvent erronée, toujours désintéressée. Jamais race ne fut plus impropre à l'industrie, au commerce. (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 52.)
  2. (linguistique) De langue bretonne, relatif au breton.
    • Une traduction bretonne.
  3. (Géographie) Relatif à Bretagne, commune française située dans le département de l’Indre.
  4. (Géographie) Relatif à Bretagne-d’Armagnac, commune française située dans le département du Gers.
  5. (Géographie) Relatif à Bretagne-de-Marsan, commune française située dans le département des Landes.

traductions
Breton
étymologie
Du latin Brito. Bretun.

nom

SingulierPluriel
bretonbretons

Breton \bʁə.tɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : Bretonne)

  1. (Géographie) Habitant ou originaire de la Bretagne.
    • Un Gascon, sans que je le susse, jouait en moi des tours incroyables au Breton et lui faisait des mines de singe... (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 87)
    • Il aimait qu’Odette fût ainsi, de même que s’il avait été épris d’une Bretonne, il aurait été heureux de la voir en coiffe et de lui entendre dire qu’elle croyait aux revenants. (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, pages 78-79)
    • Les Bretons, ces émigrants celtiques venus de Grande-Bretagne au Ve siècle de notre ère, avaient ramené en Armorique une langue très analogue à ce parler gaulois que d’ailleurs employait encore à cette époque, la population d’Auvergne. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il ne saurait être question en Bretagne d'un État impérialiste au point de galliciser les Bretonnants pas plus que celtiser linguistiquement les Bretons Gallots. (Jacques Choffel, La Guerre de succession de Bretagne, Fernand Lanore, 1974, page 11)
    • « Sylphide, taciturne sont des mots rares pour ton âge. Tu aurais pu dire des femmes à la taille fine, tout le monde aurait compris. Quant à taciturne comme un Breton, je crois que tu exagères un peu. Bien sûr, les Bretons ne sont pas exubérants comme les Marseillais, mais de là à dire qu’ils sont taciturnes, je ne le crois pas. Je suis breton et j’aime la gaieté. D’où tiens-tu cela ? » (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 71)
  2. Habitant de Bretagne#fr-nom-pr-2|Bretagne, commune française située dans le département de l’Indre.
  3. (Géographie) Habitant de Bretagne-d’Armagnac, commune française située dans le département du Gers.
  4. (Géographie) Habitant de Bretagne-de-Marsan, commune française située dans le département des Landes.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français