canicule
étymologie
Du latin caniculis, Canicula étant également l’un des anciens noms de l’étoile Sirius. Les périodes de grande chaleur furent ainsi nommées parce qu’on les attribuait à l’influence de Sirius. En effet, pendant l’Antiquité, au cours de la période annuelle du 20 juillet au 24 août, cette étoile se couchait et se levait en même temps que le Soleil.

nom

SingulierPluriel
caniculecanicules

canicule \ka.ni.kyl\ féminin

  1. (Météorologie) Période de grande chaleur.
    • On n’a plus eu de canicule aussi grave depuis 1912.
    • Il est vrai que nous étions en pleine canicule, saison pendant laquelle l’Espagne n’est plus guère qu’un vaste tas de cendre sans végétation ni verdure. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Qui n’aime, aux jours de la canicule dans les bois, lorsque les geais criards se disputent la ramée et l’ombre, un lit de mousse et la feuille à l’envers du chêne? (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Sur l’eau soufflait une brise fraîche, particulièrement délicieuse en ce jour de canicule. (Caroline Quine, Alice au camp des biches, 1930, texte français d’Hélène Commin, Hachette Jeunesse, coll. “Bibliothèque verte”, Paris, 1957, ch. premier, page 7)
    • Tous les jours, partout en Occident, les machines nous protègent du froid, de la canicule, de la faim, de la souffrance et de la maladie. (Ollivier Dyens, La Condition inhumaine. Essai sur l’effroi technologique, Flammarion, 2008, page 19)
synonymes
traductions
Canicule
étymologie
Du latin canicula.

nom propre

Canicule \ka.ni.kyl\ féminin

  1. (Astronomie) (Antiquité) Ancien nom de Sirius, qui est l’étoile principale de la constellation du Grand Chien.
    • Note: Dans l’époque antique, elle se levait en même temps que le Soleil du 24 juillet au 24 août, et Pline indique qu’elle « allumait le Soleil ».



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français