Corée du Sud
étymologie
(1945) De Corée et Sud, parce qu’elle est au Sud. Le terme fait son apparition lors de la partition de la Corée en deux zones d’occupation (américaine et soviétique) à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

nom propre

Corée du Sud \kɔ.ʁe dy syd\ féminin

  1. (pays) État asiatique occupant la moitié sud de la péninsule Coréenne, bordé au nord par la Corée du Nord, à l’est par la mer du Japon, à l’ouest par la mer Jaune et dont la capitale est Séoul.
    • À l’issue de la guerre de Corée (1950-1953), la Corée du Nord et la Corée du Sud connaissent des développements séparés. Soutenue par les Etats-Unis, la Corée du Sud bénéficie d’une forte croissance économique qui, en quelques décennies, en fait un pays industrialisé. À l’opposé, la Corée du Nord, alliée à la Chine et à l’URSS, s’enlise dans la pauvreté et le sous-développement. (Eric Nguyen, L’Asie géopolitique : de la colonisation à la conquête du monde, 2006, ISBN 9782844728678, p. 173)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français