corse
étymologie
De Corse.

adjectif

SingulierPluriel
corsecorses

corse \kɔʁs\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la Corse ou à ses habitants, sa langue, ou sa culture.
    • Par exemple, les séparatistes corses se considèrent sûrement comme une nation séparée et distincte, plus ou au moins différente, de la France métropolitaine. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.175)

traductions
nom

corse \kɔʁs\ masculin invariable

  1. (langues) Langue romane parlée en Corse.

traductions
nom

corse féminin

  1. (bovins) Race à viande de petit taurin, originaire de France (Corse), à robe fauve à grise.

traductions
  • anglais : Corsican cattle

nom

corse masculin

  1. (ovins) Race mixte d’ovins, originaires de France (Corse), à toison variable et à peau blanche.

traductions
  • anglais : Corsican sheep

nom

corse féminin

  1. (caprins) Race à lait de petites chèvres, originaires de France (Corse), à robe variable.

traductions
  • anglais : corsican goat

forme fléchie

corse \kɔʁs\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de corser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de corser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de corser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de corser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de corser.

Corse
étymologie
Du latin Corsus [1] et Corsi.

nom propre

SingulierPluriel
corsecorses

Corse \kɔʁs\ féminin

  1. (Géographie) Île de la Méditerranée, au nord de la Sardaigne, quatrième en superficie après la Sicile, la Sardaigne et Chypre.
    • Il ne semble pas qu’au temps où la vendetta fonctionnait régulièrement en Corse, pour compléter ou corriger l’action d’une justice trop boiteuse, la population eût une moindre moralité qu’aujourd’hui. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La Moralité de la violence, 1908, p. 256)
    • Il se rappelle que lorsqu’il avait douze ans, et qu’il était berger dans la montagne, il a pris part à la razzia d’un village voisin; haine et représailles de village à village, vendetta : la vieille Abkhasie peut, sous cet angle, se comparer à la Corse ou à la Sicile. (Henri Barbusse, Russie, Ernest Flammarion, Paris, [http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k113320v/f1.image 1930])
    • L’Empire carthaginois, en Afrique du Nord, en Espagne du Sud, en Corse, en Sardaigne et en Sicile méridionale, était un État marchand qui tirait sa richesse des provinces sujettes. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 163)
    • Sur les 256 000 habitants que compte l’île de Corse, 1000 à peine portent la cagoule. Mais en dépit de cette flagrante disproportion, les encagoulés s’arrogent dans le sang et la peur l’image de la Corse. (Erik Empatz, La Corse démasquée, dans Les Dossiers du Canard enchaîné, no 60, p. 5, juillet 1996)
    • Le clanisme est une vieille histoire en Corse. (L’Express, 19 janvier 2004)
  2. (politique) (Toponyme) Région administrative de France.
    • La ville de Nice et la Corse auraient pu rester des possessions de l’Italie et ne jamais devenir françaises. (Le Devoir, 5 mai 2006)
  3. (Par métonymie) Représentation, fraction de la Corse, de la communauté corse.
    • Vues de la côte italienne, ces deux Corses apparaissaient comme séparées par la haute chaîne de montagnes qui borde le corridor de Corti. (Roger Caratini, Histoire du peuple corse)
    • Deux Corses existent. (Marianne Lefèvre, Géopolitique de la Corse)
synonymes
traductions
nom propre

Corse

  1. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de Forest of Dean.

traductions
nom

SingulierPluriel
corsecorses

Corse \kɔʁs\ masculin et féminin identiques

  1. (Géographie) Personne qui habite la Corse ou en est originaire.
    • Chez les colons, nous trouvons un pourcentage élevé de gens venus de Corse, de Malte, d’Espagne. […] Or, les Corses sont ethniquement plus proches des Kabyles et des Chaouia que des Provencaux. (Germaine Tillon, L’Algérie en 1957, 1957)
    • Et comme le développement passe par l’accueil des différences, les Corses devront comprendre que, pour préserver leur identité, il leur faut s’ouvrir aux autres. (L’Express, 6 octobre 2005)
    • Le voilà confronté à un dilemme moral insoutenable : doit-il trahir et dénoncer ou observer la loi du silence si caractéristique des Corses ? (Le Devoir, 24-25 décembre 2005)

traductions
nom

Corse \kɔʁs\ féminin

  1. (Volley-ball) Geste technique consistant à plonger en avant, paume de la main plaquée au sol, afin que la balle ne touche pas le sol, le corps du volleyeur prenant la forme de la Corse.
synonymes
  • sprawl (Belgique francophone)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français