Danemark
étymologie
Du nom des Danes (peuple qui s’étaient installés dans le Jutland), et de mark, c’est-à-dire « frontière » (entre l’Allemagne et les pays nordiques).

nom propre

Danemark \dan.maʁk\ masculin

  1. (pays) Pays scandinave, qui comprend la péninsule de Jutland ; bordé au sud par l’Allemagne et la mer Baltique, à l’ouest par la mer du Nord, et séparé de la Norvège et de la Suède, au nord et à l’est, par le Skagerrak et le Cattégat (Kattegat).
    • L’Islande a son parti de Home Rulers qui veulent affranchir leur pays de la tutelle du Danemark et rétablir l’ancienne république islandaise. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, E. Plon & Cie, Paris, 1883, p. 3)
    • Le Groenland, qui a la chance d’appartenir au Danemark, est, après l’Australie, la plus grande île du monde ; son étendue correspond approximativement au quart de celle de l’Europe. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français