Islande
étymologie
(1684 ?) De l’islandais Ísland. D’après le Landnámabók, ce nom fut donné à l’île par Flóki Vilgerðarson, la première personne à se rendre en Islande délibérément, pendant le premier hiver qu’il y passa. D’autres sources attribuent le nom à Ingólfur Arnarson en 874.

nom propre

Islande \is.lɑ̃d\ féminin singulier

  1. (Géographie) Grande île volcanique de l’Atlantique Nord, située entre le Groenland, le Royaume-Uni et la Norvège, au nord-ouest des îles Féroé.
    • La Terre de glace ! la Terre des geysers et des volcans ! On a deviné l’Islande, car quelle autre contrée offre le surprenant spectacle d’une lutte éternelle entre le feu et le froid? (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, E. Plon & Cie, Paris, 1883, p. 1)
  2. (pays) État dont le territoire occupe la totalité de cette île ainsi que les îlots environnants, et dont la capitale est Reykjavik.
    • Depuis son départ de Rejkjavik en Islande, le 9 août, on en est sans nouvelles, et malgré ma grande confiance en lui, je suis fort inquiet. (Alain Gerbault, À la poursuite du Soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
synonymes
  • République d’Islande (nom officiel)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français