Italie
étymologie
De l’italien Italia.
« Quelques auteurs grecs ont prétendu que le nom d'Italie avait commencé par la grande Grèce, d'où il s'était étendu jusqu'aux Alpes; mais ce n'était pas le sentiment des Romains, qui croyaient que ce nom avait été d'abord uniquement donné au pays voisin du Tibre, par Italus, roi de Sicile, lorsqu'il vint s'y établir, et qu'ensuite il s'était communiqué peu à peu aux autres contrées qui composent aujourd'hui l'Italie, à mesure que les Romains y avaient étendu leurs conquêtes. » (Jacques Delille, commentaire sur la traduction de l'Énéide)

nom propre

SingulierPluriel
ItalieItalies

Italie \i.ta.li\ féminin

  1. (pays) Pays d’Europe, qui comprend une péninsule dans la forme d’une botte, bordé à l’est par la mer Adriatique, au sud-est par la mer Ionienne, à l’ouest par la mer Tyrrhénienne, et au nord par la France, la Suisse, l’Autriche et la Slovénie, et dont la capitale est Rome.
    • Je voyageois en Italie : arrivé à Naples, je m’empressai de visiter ce fameux Vésuve, dont la première éruption éclata, selon quelques auteurs, sous l’empereur Titus, l’an soixante-dix-neuf de notre ère, et coûta la vie au célèbre Pline. (Étienne-François de Lantier, Voyages d’Antéor en Grèce et en Asie, tome 1er Belin & chez Bernard, Paris, an VI, 2e édition revue, p. V (avant-propos))
    • Par ailleurs, on sait que les juifs français qui s’établirent en Italie, à la suite des proscriptions du XIVe siècle, continuèrent d’écrire en français. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • De nos jours, dans le Sud de la France et dans le Nord de l’Italie, on continue à jouer au jeu du Cinq-Cents et au Mariage. (Frans Gerver, Le Guide Marabout de tous les jeux de cartes, Gérard & C°, Verviers, 1966, p. 124)
    • C’est à partir de la Méditerranée que les Grecs entreprirent de coloniser la côte ouest de l’Asie Mineure, mille ans avant l’ère chrétienne, ou s’établir sur la côte de Cyrénaïque et le delta du Nil, en Sicile et en Italie du Sud (Grande-Grèce). (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 162)
    • L’Italie est parsemée de lieux de prière et de vengeance, d’art et de pouvoir. (Pascale Quiviger, Le Cercle parfait, éditions L’Instant même, 2003, p. 18)
    • À la suite de l'échec de Mussolini, qui avait voulu ériger l'Italie en une nation disciplinée, militariste, dotée d'un empire colonial, digne héritière des glorieux ancêtres romains, un sentiment de désarroi s'est installé. (Gérard Bouchard, Les nations savent-elles encore rêver?, Boréal, 2019, p. 346)
synonymes
  • Royaume d’Italie (1861–1946)
  • République italienne (nom officiel, 1946-)
  • jardin de l’Europe (Poétique)
  • Botte (informel) (à cause de son apparition géographique)
  • pays de Dante
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français