japon
étymologie
Du nom propre Japon.

nom

SingulierPluriel
japonjapons

japon \ʒa.pɔ̃\ masculin

  1. Porcelaine importée du Japon.
    • Vingt-quatre heures après la rupture du vase de vieux japon, Julien était décidément l’un des hommes les plus malheureux. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
  2. Washi.

Japon
étymologie
Du portugais Japão, plus avant du chinois 日本 (« [Pays] du Soleil Levant, pays de l’Orient ») prononcé yat-bun en cantonnais. Le chinois provient lui-même du japonais 日本.
Apparenté à Jepang en indonésien, Jepun en malais. Attesté sous la forme Zipangu en vieil italien, Zipangri en ancien français dans le Le Devisement du monde de Marco Polo, qui nous donne Cipango, de même origine que le portugais et malais.

nom propre

Japon \ʒa.pɔ̃\ masculin singulier

  1. (pays) Pays insulaire de l’Asie de l’Est, situé entre l’océan Pacifique et la mer du Japon, à l’est de la Chine, de la Corée et de la Russie, et au nord de Taïwan.
    • [Le soleil] ne tourne point autour d’une montagne ; mais il se lève dans les îles du Japon, qu’on appelle pour cette raison Jepon ou Gue-puen, naissance du soleil ; et il se couche bien loin à l’occident, derrière les îles d’Angleterre. (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Le café de Surate, 1790)
    • Voyez le Japon : nulle part la peine de mort et les supplices ne sont autant prodigués ; nulle part les crimes ne sont ni si fréquents ni si atroces. (Maximilien de Robespierre, Discours sur la peine de mort, 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante)
    • La politique du Japon rappelle le caractère de ses habitants : aimable et pleine de sollicitude à la face du monde, elle opprime, vole et massacre de l’autre côté du décor. (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p. 14)
  2. (dans le XXe siècle) (Figuré) Pays développé non occidental.
    • D’autres pays, peu nombreux il est vrai, comme la Côte-d’Ivoire, veulent être le « Japon Noir ». (Jean Rous, Tiers monde : réforme et révolution, 1977, ISBN 9782708703445, p. 130)
    • Mais ni l’un ni l’autre n’a réellement constitué un modèle pour ces NPI souvent abusivement qualifiés de « petits Japon ». Ainsi le grand groupe coréen (le chaebol), s’il a du keiretsu l’ambition de tout embrasser et la grande dépendance à l’égard du crédit bancaire, s’en sépare par son appartenance à une famille, par son extrême centralisation et par sa subordination à l’État par l’intermédiaire des banques nationalisées. (Marie-Françoise Durand, Jacques Lévy et Denis Retaillé, Le monde : espaces et systèmes, 1992, ISBN 9782247013357)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français