Le Havre
étymologie
De havre (« port »). Extrait du décret royal de François Ier du 7 février 1517 : « avons fait chercher en la coste de Normandie et pays de Caux lieu sûr et convenable, et nous ayant été rapporté par vous et notables personnages, en ce exprimés et entendus, que le lieu de grâce soit le plus propre et le plus aise de ladicte coste et pays de Caux à faire havre auquel lesdics vaisseaux naviguant sur la Mer Océane (Océan Atlantique) puissent aisément arriver et seurement séjourner, et faire ledit havre en la forme qu’il appartient… » Le nom est resté.

nom propre

Le Havre \lə.avʁ\ masculin singulier

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Seine-Maritime.
    • Le 19 janvier 1888, un chasseur du Havre nous adressait, aux fins d’autopsie, le cadavre d’une furette, qui avait succombé peu de temps après son mâle, en présentant comme lui des croûtes dans les oreilles. (Recueil de médecine vétérinaire, 1892)
    • Le Havre, tout le monde le sait, est une ville de création beaucoup plus récente que Rouen, une ville claire, ouverte, aérée, une ville rectiligne. […] Le Havre, c’est avant tout l’embarcadère de haute mer, la façade tournée vers le Nouveau Monde. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.016
Dictionnaire Français