londres
étymologie
De la ville de Londres.

nom

londres \lɔ̃.dʁɛs\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Variante orthographique de londrès.
    • Les londres figurent pour la première fois parmi les sortes autorisées dans l’arrêté du 14 mai 1849.

nom

londres \lɔ̃.dʁ\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (textiles) Drap fin en laine fabriqué au début du XXe siècle dans le Sud de la France, imitant un tissu initialement fabriqué à Londres et destiné à l'exportation vers le Moyen-Orient.
synonymes
  1. londrin (tissus)

Londres
étymologie
Du latin Londinium, devenu London en anglais.

nom propre

Londres \lɔ̃dʁ\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Capitale et métropole du Royaume-Uni et de l’Angleterre, administrativement correspondant au Grand Londres. — Note: À ne pas confondre avec la Cité de Londres.
    • Camélinat se rend alors à Londres pour recueillir des fonds de solidarité auprès des trade unions. La grève est un succès : les salaires sont augmentés de 25  %. (Rosa Moussaoui, « Zéphyrin Camélinat (1840-1932) Un long chemin, de la commune au communisme », dans L’Humanité, 7 septembre 2011)
    • La bière est une boisson rafraîchissante, saine et nourrissante, […] ; à Londres, par exemple, la consommation locale s’élève annuellement au-delà de 250 millions de litres. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 139)
    • « Londres, 1897. Depuis des mois, la ville vit dans la peur en plus du brouillard. Car chaque nuit, une créature surgit de nulle part, épouvante les passants, terrorise les enfants, et s’enfuit en montrant ses fesses. Ce monstre insaisissable, les Londoniens l’appelle la Chose. the Thing in English. » (Les Minikeums, « Docteur Cokyll et Mister Cokyde »)
    • Un agrégé, pensa-t-il. Un barbeur qui a dû faire suer des générations d'élèves. Et qui va faire à Londres ses emplettes de shakespearophilie. (Laurent Carpentier, Les bannis, Éditions Stock, 2015)
  2. (Par métonymie) Gouvernement britannique.
    • Londres continue à marchandailler avec Moscou. (Amédée Ozenfant, Mémoires, 1886-1962, 1968)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français