maroc
nom

maroc \ma.ʁɔk\ masculin

  1. Nom d’une ancienne étoffe de laine.
    • Les marocs destinés pour le Portugal et pour l’Espagne pourront être foulés et apprêtés de manière à revenir, au retour du foulon et des apprêts, à demi-aune moins deux pouces. (Lettres patentes, 22 juillet 1780, article 13, Champagne)

Maroc
étymologie
Du portugais Marrocos, lui-même issu des Berbère Amerruk, diminutif de Amurākūš, nom originel de la ville de Marrakech.

nom propre

Maroc \ma.ʁɔk\ masculin singulier

  1. Pays d'Afrique du Nord, situé entre l’Algérie et l'Océan Atlantique.
    • Si certaines industries du Maroc sont technologiquement proches de l’Oldowayen, en l’absence de fouille de sols d’habitat, on ne peut rien dire sur le plan palethnologique du mode de vie de leurs auteurs. (Hélène Roche, Premiers outils taillés d’Afrique, Société d’ethnologie, 1980, p. 47)
    • On sait que « le Maroc », El-Maghrib El-Akça (Extrême-Occident) des Arabes, n’est qu’un terme géographique servant à désigner la vaste région qui s’étend de la frontière algérienne à l’Atlantique et de la Méditerranée au Sahara. Mais ce territoire d’un demi-million de kilomètres carrés de surface, dont la population est estimée à une dizaine de millions d’habitants, est loin d’avoir la cohésion d’un État européen, et l’autorité effective des sultans ne s’est jamais étendue qu’à un tiers, tout au plus, du Maroc. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 9)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français