meuse
nom

SingulierPluriel
meusemeuses

meuse \møz\ féminin

  1. Roue à aubes auto-élévatrice, fonctionnant avec la force hydraulique.
    • Les roues à aubes auto-élévatrices, qui fonctionnent avec la force hydraulique, s'appellent des "meuses". (Michel Vernay, Michel Sidobre, Le bois et l'irrigation : les "meuses" de Cazilhac, Publications des agents du CIRAD, 2001)
    • Depuis le XIXe siècle, ces roues à aubes auto-élévatrices appelées meuses fonctionnent avec la force du courant du canal de la Vis. ([http://www.midilibre.fr/2011/06/16/cazilhac-un-sentier-pour-decouvrir-les-roues-a-aube,341616.php Lionel Peugeot : « Cazilhac, un sentier pour découvrir les roues à aubes »], Site Midi libre, 16 juin 2011)
synonymes
Meuse
étymologie
En latin Mosa.

nom propre

Meuse \møz\ féminin singulier,

  1. (Géographie) Fleuve prenant sa source en Champagne-Ardenne en France, traversant la Belgique, et se jetant dans la mer du Nord, aux Pays-Bas.
    • À l'extrémité de la route que nous suivions s'ouvrait un pont qui enjambait un canal, et donnait accès dans une sorte d'île formée par une grande courbe de la Meuse, qui dessine un oméga. (Amédée Achard, Récits d’un soldat : Une Armée prisonnière : Une Campagne devant Paris, 1871)
    • Dans les vallées de la Meuse et de la Chiers, il existe également de belles prairies qui sont souvent d'une étendue immense. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 100)
    • Parmi ces observations il en est que nous ne pourrons publier que lorsque les événements en cours, sans lesquels, d'ailleurs, nous n'eussions certainement pas vu l’embâcle de la Meuse, seront terminés. (M. F. Kaisin jr, « Réflexions sur les phénomènes de chevauchement, à propos de l'embâcle de la Meuse en 1940 », dans les Annales de la Société scientifique de Bruxelles, vol. 60, 1940, p. 8)
    • Mais loin de son Plateau, Arsène André étouffait. L'air résineux lui manquait, les brouillards de la Meuse lui enflammaient la gorge. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958, p. 71)
    • Si par malheur les crues de l’Ourthe coïncidaient avec celles de la Meuse, des inondations catastrophiques affectaient toute la vallée en aval de Liège. (Jean Louis Kupper, Liège et l'église impériale: XIe-XIIe siècles, Librairie Droz, 1981, p.81)
  2. (topon) Département français du Grand Est, traversé par ce fleuve.
  3. (Géographie) Village et ancienne commune française, située dans le département de la Haute-Marne intégrée dans la commune de Val-de-Meuse.

traductions
  • allemand : Maas
  • anglais : Meuse, Maas
  • espagnol : Mosa
  • italien : Mosa
  • portugais : Mosa
  • russe : Маас

traductions
  • allemand : Meuse
  • anglais : Meuse
  • italien : Mosa



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français