midi
étymologie
Du latin meridies, sens identique.

nom

SingulierPluriel
midimidis

midi \mi.di\ masculin

  1. Le milieu du jour, le point qui partage le jour également entre le soleil levant et le soleil couchant. La douzième heure depuis minuit.
    • Cette glace fondait un tantinet à midi mais regelait le soir, et, chaque matin, on commençait par la repolir avec amour. (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Heure de midi, que tu es belle, toute gonflée du plaisir de la pause ! […] Trêve, calme, apaisement, ô belle heure de midi ! Tu règnes sur un peuple en détente de nerfs et de muscles, tu es la souveraine d’un royaume immobile et figé. (Maurice Bedel, Traité du plaisir, 1945)
    • C’est Montparnasse, il est midi et quart. (Marie Cardinal, La souricière, Julliard, 1965, page 110)
    • Les charrettes et les chars étaient là dès potron-minet, voire dès la veille, car le marché était clappé dès prime ; il durait jusqu’à midi. (Alain Derville, Saint-Omer : des origines au début du XIVe siècle, page 189, Presses Univ. Septentrion, 1995)
  2. (rare) Deuxième repas de la journée, déjeuner.
  3. (astronomie) Moment où le centre du soleil se trouve dans le méridien et où commence le jour astronomique.
  4. Un des quatre points cardinaux du monde, qu’on nomme autrement le Sud.
    • Albert et Ludwig se revirent avec plaisir, tous deux venaient de combattre contre les infidèles, l’un au midi, l’autre au nord, […]. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839, chapitre II)
  5. (Par extension) Les pays méridionaux.
    • Dans le midi français, le chêne kermès est connu comme un nanophanérophyte, mais en Afrique du Nord il est fréquemment macrophanérophyte, atteignant jusqu’à 10-12 mètres de haut. (Annales de le Faculté des sciences de Marseille, Imprimerie marseillaise, 1967, page 155)
  6. Exposition qui, étant en face du soleil à midi, reçoit toute la chaleur de ses rayons.
    • Cette colline est exposée au midi.
    • L’exposition de cette chambre est au midi.
    • Son appartement est au midi.
  7. (Figuré) (Poétique) Le milieu de la vie.
    • Être dans son midi, à son midi.
synonymes antonymes
traductions
MIDI
étymologie
(acronyme) Emprunté à l’anglais MIDI#en|MIDI.

nom propre

MIDI \mi.di\, féminin invariable

  1. (musique) (Électronique) protocole#fr|Protocole de communication et de commande permettant l’échange de données entre instruments de musique électronique#fr-adj|électroniques, un ou plusieurs de ces instruments pouvant être des ordinateurs.

Midi
nom

Midi \mi.di\ masculin singulier

  1. Se dit de la région sud de la France.
    • Selon une légende qui a longtemps eu cours dans le Midi, des Hébreux seraient venus se fixer à Narbonne au temps du roi David, soit au XIe siècle avant l'ère chrétienne. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours - Avant-propos, 1937)
    • Le relâchement du lien vassalitique est une des causes de la défaite finale du Midi et de son suzerain, le comte de Toulouse. (Paul Gachon, Histoire du Languedoc, Boivin & Cie, 1941, p.89)
    • Mais, la quasi-totalité des vins algériens courants servaient à améliorer les gros rouges du Midi par « coupage », et même à sauver carrément des lots presque invendables. (Léon Célérier, Six générations en Algérie, Les Presses universelles, 1978, p. 192)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français