molière
étymologie
 Composé de Molière, pseudonyme porté au XVIIe siècle par le dramaturge français Jean-Baptiste Poquelin.

nom

SingulierPluriel
molièremolières

molière \mɔ.ljɛʁ\ masculin

  1. (distinctions) Récompense française du monde du théâtre remise lors de la Nuit des Molières.
    • Michel Galabru a reçu le molière du comédien en 2008.
  2. (Belgique) (Habillement) Richelieu (type de chaussure).
    • Tout comme le blazer bleu marine, la chemise classique unie (blanche de préférence), le pantalon gris anthracite et les chaussures de ville (si possible des « molières », pure coïncidence par rapport au nom du lycée). (Uniforme : « Ton blazer, tu l’as acheté chez H&M ou Dior ? »)

Molière
nom propre

Molière \mɔ.ljɛʁ\

  1. Nom de plume de l’écrivain et dramaturge français Jean-Baptiste Poquelin.
    • Fierté des maîtresses de maison formées aux traditions familiales, la blanquette est, révérence gardée, à la cuisine française ce que Molière est au théâtre. Un symbole, un modèle éternel qui fait école, une sorte de mémoire collective. (Sylvie Girard-Lagorce, Grandes et petites histoires de la gourmandise française : traditions et recettes, Plon, 2003, De Borée, 2005, page 95)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français