Murcie
étymologie
De l’espagnol Murcia.

nom propre

Murcie \myʁ.si\ féminin

  1. (Géographie) Commune et ville d’Espagne, chef-lieu de la province du même nom.
    • Vedette de la chanson ranchera (cow-boy) mexicaine, Vicente Fernández, 72 ans, a effectué en juin 2012 sa tournée d’adieux en Espagne, avec des concerts à Madrid, Barcelone et Murcie. (François-Xavier Gomez, « La mafia en tournée espagnole », Libération.fr, 25 décembre 2013)
  2. (Toponyme) (provinces) province#fr|Province et communauté autonome d’Espagne.
    • Le frère de la députée et maire du Cannet est accusé d’avoir vendu, par sa société Riviera Invest, des appartements sur plans, en Grenade et Murcie, qui n’ont jamais été construits et sur des terrains qui ne lui appartenaient pas. (« La secrétaire générale de l’UMP pourrait être menacée par une enquête en Espagne », Le Monde.fr, 10 juin 2013)
  3. (histoire) province et royaume (vassal et ensuite protectorat) d’Espagne ayant pour capitale la ville de Murcie de la Reconquista à 1982.
    • Je parcourais lentement, me dit-il un jour, les fertiles confins de ces belles province de la Grenade et de la Murcie, incertain si j’étais plus attiré par les charmes de celle que je venais voir, que retenu par les délices de celle que j’allais quitter ; [...]. (Jean-François Marmontel, Les solitaires de Murcie, ou Histoire de deux amans, Paris : Aubry, 1813, pages 3-4)
  4. (histoire) Taïfa maure d’Al-Andalus, de l’effondrement du califat de Cordoue en 1031 jusqu’à la Reconquista.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français