Nil
étymologie
Du latin Nilus. Nil, dans Bestiaire par Philipe de Thaon.

nom propre

SingulierPluriel
NilNils

Nil \nil\ masculin

  1. (Géographie) Très long fleuve africain, qui traverse le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie, l’Ouganda, l’Éthiopie, le Soudan et enfin l’Égypte.
    • Des oiseaux qui parent encore agréablement les rives du Nil sont les hérons. Dans le nombre, on en distingue des espèces blanches, parmi lesquelles sont le garde-bœuf et l’aigrette. (Léon de Joannis, Campagne pittoresque du Luxor, Paris : Mme Huzard, 1835, p.153)
    • C’est à partir de la Méditerranée que les Grecs entreprirent de coloniser la côte ouest de l’Asie Mineure, mille ans avant l’ère chrétienne, ou s’établir sur la côte de Cyrénaïque et le delta du Nil, en Sicile et en Italie du Sud (Grande-Grèce). (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 162)
    • Je jette un coup d’œil par le hublot. Peu à peu, la piste disparaît et se met à ressembler à un fil au-dessous de nous. Plus loin, le tracé du Nil coupe le désert en deux, et va se dispersant dans la mer avec une couleur merdâtre. (Jean-Michel Leboulanger, Six Jours Beyrouth, Les Éditions du Chat Noir/TheBookEdition, 2006, p. 21)

traductions
  • allemand : Nil
  • anglais : Nile
  • espagnol : Nilo
  • italien : Nilo
  • portugais : Nilo
  • russe : Нил



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français