palestine
étymologie
Du latin Palaestina, par antonomase voir cicéro.

nom

palestine \pa.lɛs.tin\ féminin

  1. (typo) (vieilli) Caractère situé entre le grand-parangon et le petit-canon.
    • La palestine a 22 points.

Palestine
étymologie
(ca. 1165) Du latin Palaestina, emprunté au grec ancien Παλαιστίνη, d’après le nom des Philistins.

nom propre

Palestine \pa.lɛs.tin\ féminin

  1. (Toponyme) Région de l’Asie occidentale située entre la mer Méditerranée à l’ouest, le Jourdain à l’est, la mer Morte au sud, et le Liban au nord.
    • Celui-ci se rendit, vers 1121, en Palestine, avec d’autres rabbins et il mourut en cours de route. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • De son côté, Jean Gottman s'exprimera avec plus de circonspection en 1930 : « À l'état naturel, la Palestine ne semble pas être la plantureuse contrée où coulent le lait et le miel, mais elle n'est pas non plus le pays désespérément aride que l'on a souvent tendance à imaginer. (Pierre Blanc, Proche-Orient: Le pouvoir, la terre et l'eau, Presses de Sciences Po, 2012)
    • La région a cessé de s’appeler la Judée pour prendre le nom de Palestine, en référence aux plus anciens ennemis des Juifs, les Philistins —habitants de la bande de Gaza que les Juifs, à vrai dire, avaient commencé par déloger. (Emmanuel Carrère, Le Royaume (récit), 2014, p. 530)
  2. (histoire) (religion) Berceau du christianisme, destination des croisades.
    • Godefroy était brave, et il avait donne plus d’une preuve de son courage en Palestine, mais alors il combattait pour Dieu, au lieu de combattre contre Dieu. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Palestine ! répéta le Saxon, Palestine ! Combien d’oreilles s’ouvrent aux histoires que des croisés dissolus ou des pèlerins hypocrites apportent de cette terre fatale ! (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Comme saisissant souvenir des Croisades, il garde encore une mosquée en ruine que Pierre d’Anglure, Comte de Bourlémont et Sire de Buzancy, avait bâtie à son retour de Palestine ; fidèle accomplissement d’une étrange promesse exigée par le Sultan dont il était prisonnier. (Vicomte Ulric-Guelfe de Civry, Un engagement de cavalerie, le combat de Buzancy, 27 août 1870, Arliss Andrews, Londres, 1878)
  3. (politique) Territoire régi par l’autorité palestinienne ou Israël.
    • La Palestine est disputée entre les Juifs et les Arabes.
synonymes
  • Palestoche (argot) (familier)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français