Roumanie
étymologie
Du latin Romania.

nom propre

Roumanie \ʁu.ma.ni\ féminin

  1. (Géographie) Pays de l’est de l’Europe, bordé par la Hongrie, l’Ukraine, la Moldavie, la Bulgarie, la Serbie et la mer Noire.
    • Il faut dire que le fabricant a fait très tôt le choix de la délocalisation, […]. 45 % des tissus des collections du groupe sont tricotés et découpés en France, la confection étant sous-traitée au Maghreb, en Roumanie ou en Asie. (« Eminence : Un survivant du sous-vêtement français », L’Usine nouvelle, no 3190, 29 avril 2010)
    • La nouvelle Roumanie, surnommée la Grande Roumanie, fut crée en plusieurs étapes : le 27 mars/7 avril 1918 les représentants politiques de la Bessarabie votèrent l’union de cette province avec la Roumanie ; le 18/28 novembre 1918 les représentants politiques de la Bucovine décidèrent aussi l’union avec la Roumanie ; enfin, le 1er décembre 1918, les délégués des Roumains votèrent à Alba Iulia l’union de la Transylvanie avec la Roumanie. (Ana-Maria Stan, « Un exemple de rayonnement universitaire occidental en Europe centrale et orientale : étude de cas sur les enseignants français embauchés à l’université roumaine de Cluj après 1919 », Les Cahiers de Framespa, no 6, 2010)
    • En plus, la Roumanie a souffert d'être tiraillée entre la tentation du repli sur les sources lointaines (les Daces? les Romains?) et celle de l'ouverture vers l'Europe de l'Ouest, mais aussi entre le slavisme et la latinité. (Gérard Bouchard, Les nations savent-elles encore rêver?, Boréal, 2019, p. 348)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français