sénat
étymologie
Du latin senatus dont la racine est identique à celle de senior (« ancien, vieillard »), étymologiquement : « conseil des anciens ».

nom

SingulierPluriel
sénatsénats

sénat \se.na\ masculin

  1. (Antiquité) Assemblée de patriciens qui formait le conseil suprême et perpétuel, de l’ancienne Rome.
    • Pareille à la Mallonia déshonorée par Tibère et se présentant devant le sénat romain pour accuser son violateur, avant de se poignarder en son désespoir, Henriette entra dans la salle des austères. (Auguste de Villiers de L'Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, 1883, éd. J. Corti, 1954, vol. 1, p. 8)
    • Vers l’an 636 de Rome, le Sénat, sur l’avis de Lucius Crassus, ayant décidé qu’une colonie romaine serait établie à Narbonne, la lisière des Pyrénées fut bientôt munie de postes importants afin de conserver les passages en Espagne et de défendre le cours des rivières. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Dion Cassius rapporte que les jubilés décennaux et vicennaux des Empereurs avaient leur origine dans le fait qu'en janvier 27 av. J.-C., Auguste avait reçu du Sénat et du peuple son imperium légal pour dix ans ; […]. (Joseph Bidez, Albert Joseph Carnoy & Franz Valery Marie Cumont, L'Antiquité classique, Imprimerie Marcel Istas, 2002, p.155)
  2. Diverses assemblées dont les membres sont appelés à en faire partie soit par le choix du Chef de l’état, soit par élection, et dont la puissance, les attributions sont plus ou moins étendues.
    • Bonaparte rentra de nuit, ne sachant quelle réception il devoit espérer ; mais ses esclaves ne se démentirent point , et le Sénat en particulier se battit les flancs pour lui témoigner toute l'allégresse des Français, en voyant leur Souverain avoir pu échapper seul aux désastres qui couvroient la France de deuil. (Jean Fenouillot, La France à ses enfants, Bâle, 1814, note p. 22)
    • L’ancien sénat de Venise, de Gênes.
  3. Lieu où le sénat s’assemble.
    • On força les portes du sénat.
    • César fut tué en plein sénat.
    • La bibliothèque, les couloirs du sénat.

traductions
Sénat
étymologie
Du latin senatus dont la racine est identique à celle de senior (« ancien, vieillard »), étymologiquement : « conseil des anciens ».

nom propre

Sénat \se.na\ masculin

  1. (France) Assemblée qui, avec l'Assemblée nationale, forme le Parlement.
    • Le Sénat ne s'oppose pas à la promulgation de la loi qui règle les limites des communes de Condé-lès-Vouziers et de Vouziers (Ardennes). (Bulletin des lois de l'Empire français, 11e série, décembre 1852 et 1er semestre 1853, p.658)
    • Autant le cumul du Sénat peut se justifier parce qu'il représente les collectivités territoriales, autant le moment est venu depuis longtemps de considérer que représenter le peuple, pour être une fonction à pleine dignité, un mandat à pleine efficacité, est un emploi à plein temps. (Guy Carcassonne, La Constitution, éd. 2009, Seuil, p.154)
  2. (Canada) Assemblée qui, avec la Chambre des Communs, forme le Parlement.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français