Saint-Empire
étymologie
 Composé de saint et de empire.

nom propre

Saint-Empire \sɛ̃.t‿ɑ̃.piʁ\ masculin singulier

  1. Saint-Empire romain germanique.
    • Sous la domination du Saint-Empire, Metz était une ville autonome, indépendante de l'évêché. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • […] actuellement les partisans extrémistes du racisme en Allemagne, ceux qui veulent revenir à une religion nationale et raciale, − nordique, − antérieure au christianisme, nourrissent pour le Saint-Empire la même aversion que pour le christianisme lui-même. Mais d'autre part cependant, c'est bien par la notion du Saint-Empire, matérialisée et devenue le privilège d'un peuple naturellement élu, que l'idéal politique du racisme germanique a chance de pénétrer aujourd'hui d'autres couches de la population allemande. (Jacques Maritain, Humanisme intégral, 1936, page 158.)
    • Au moment où paraissait l’empereur, les trompettes et les cymbales éclataient, et l’archimaréchal du saint empire, l’archichancelier, l'archiéchanson, l’architrésorier et l’architranchant entraient en cortège dans la place. (Victor Hugo, Le Rhin, Lettres à un ami)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français