septante
étymologie
Du latin septuaginta.

adjectif numéral

septante \sɛp.tɑ̃t\ invariable

  1. (Belgique) (Suisse) (Congo-Kinshasa) Soixante-dix (70).
    • Mond de Parpaillouns, il s’est jamais lavé de sa vie, il a plus de septante, et regarde comme il est gaillard ! (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, pages 161-162)
    • Mars nous menace par la force bellique,
      Septante fois fera le sang épandre : […]
      (Nostradamus, Les Prophéties, Éditions Mille et une nuits, 1998, p. 15)
    • Les septante semaines de Daniel sont équivoques pour le terme du commencement, à cause des termes de la prophétie ; et pour le terme de la fin, à cause des diversités des chronologistes. (Blaise Pascal, Pensées, Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche », 1996, p. 345)
    • Selon les observations de Henry, le renard est capable d’uriner jusqu’à septante fois par heure et il le fait tout en cherchant sa nourriture. (Jean-Pierre Jost & Yan-Chim Jost, Le Renard: Aspect, comportement, urbanisation, 2005)
synonymes
nom

septante \sɛp.tɑ̃t\ masculin invariable

  1. (Belgique) (Suisse) (Acadie) ou (Archaïsme) Le nombre 70.

Septante
étymologie
voir septante.

nom propre

Septante \sɛp.tɑ̃t\ masculin pluriel

  1. Désigne les soixante-dix (ou soixante-douze) traducteurs qui, suivant l’opinion commune, traduisirent de l’hébreu en grec, par ordre de Ptolémée Philadelphe, roi d’Égypte, les livres de l’Ancien Testament.
    • La version des Septante. La traduction des Septante.
    • La Samaritaine rapporte avant ce verset un passage qui ne se trouve point dans le texte, et que les Septante n’ont pas mis non plus. (La Bible traduction nouvelle, avec l’hébreu en regard, 1831)

nom propre

Septante \sɛp.tɑ̃t\ féminin singulier ou féminin pluriel

  1. (ellipse) Désigne la version de la Bible des Septante#fr-nom|Septante (traduction grecque de l’Ancien Testament). Note: On dit les Septante ou, plus rarement, la Septante.
    • Depuis une douzaine d’années, un groupe d’universitaires français attachés à l’étude des anciens écrivains grecs chrétiens s’est tourné vers la Septante. (préface à : Cécile Dogniez, Bibliographie de la Septante, 1995)
synonymes
  • Bible grecque



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français