Sibérie
étymologie
Du russe Сибирь, nom d’une capitale tatare.

nom propre

SingulierPluriel
SibérieSibéries

Sibérie \si.be.ʁi\ féminin singulier

  1. Immense région de la fédération de Russie, qui s'étend de l’Oural à l’océan Pacifique.
    • On pouvait alors déterminer la marche des races dites rouges. Parti des steppes mongoles, un courant humain déferlait en Sibérie, gagnait l’Alaska, envahissait peu à peu l’Amérique du Nord. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.15)
    • À nous deux nous avions vu l’Égypte, la Syrie, l’Espagne, la Russie, la Hollande, l’Allemagne, l’Italie, la Dalmatie, l’Angleterre, la Chine, la Tatarie et la Sibérie. Il ne nous manquait que d’être allé dans les Indes et en Amérique ! (Honoré de Balzac, Le Colonel Chabert, 1832)
    • Après avoir gravi pendant deux heures, nous atteignons vers midi le plateau terminal, du haut duquel on domine un paysage effroyable. Un océan de neige! C’est la Sibérie au cœur de l’hiver. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 83)
    • À présent voici les bazars avec les mille produits de la Perse, de la Chine, de la Turquie, de la Sibérie, de la Mongolie. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français