Trifouilly-les-Oies
étymologie
Nom de fantaisie censé imiter un nom de localité rurale française ordinaire, sans attrait particulier.

nom propre

Trifouilly-les-Oies \tri.fu.ji le.z‿wa\ invariable

  1. (familier) (ironique) Localité rurale imaginaire, village perdu sans attrait particulier.
    • Le fait que le vieux fermier de Trifouilly-les-Oies emploie un code ou un répertoire linguistique différent de celui du marchand local, et que ce dernier utilise à son tour une “variété” distincte de celle de l'instituteur à l'école n'est pas dû à des solidarités occultes tracées à l’intérieur des classes sociales , mais tout simplement à la circonstance que la langue du fermier se rapproche davantage du “topolecte” de Trifouilly-les-Oies, […]. (Daniele Morante, Le champ gravitationnel linguistique: Avec un essai d'application au champ étatique — Mali, page 138, L'Harmattan, 2009)
    • Ainsi, même le musicien qui recevait un cachet pour sa participation au bal de la rosière de Trifouilly les Oies, cotisait à la CARBALAS avec son employeur d'un jour. On imagine la complexité de la gestion des cotisations pour tant d'actes occasionnels, […]. (Gilbert Grégoire, Notre cher cinéma, L'Harmattan, 2008)

traductions
  • allemand : Krähwinkel
  • anglais : god forsaken place



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français