vénus
étymologie
(1674) Du nom de la déesse Vénus.
(zoologie) (1778) Ellipse de conque de Vénus.

nom

vénus \ve.nys\ féminin invariable

  1. Femme d’une grande beauté.
    • Une vénus et un adonis.
  2. (zoologie) Noms de plusieurs mollusques bivalves (genre Venus) à coquille arrondie, dont les valves épaisses présentent des stries, parfois rayonnantes, parfois concentriques, parfois les deux.
  3. (zoologie) Synonyme de praire commune (espèce d’animaux).
    • La praire est une vénus.

Vénus
étymologie
(mythologie) Du latin Venus, qui désignait aussi bien la déesse que la planète, mais aussi l’« amour, charme ». (vers 1150) Venus.
(astronomie) Du nom de la déesse.

nom propre

Vénus \ve.nys\ féminin invariable

  1. (mythologie) Déesse romaine de l’amour et de la beauté, équivalente à la grecque Aphrodite.
    • […] : ils prétendent que Tyndare oublia Vénus dans un sacrifice qu’il offrit à tous les dieux, et qu’en punition de ce mépris, Vénus fit en sorte que les filles de ce prince fussent bigames, trigames, et désertrices de leurs maris. (Dictionnaire historique et critique de Pierre Bayle, t.7 (G-Hem), Paris, Desoer, 1820, p.546)
  2. (astronomie) Planète du système solaire, de distance au Soleil intermédiaire entre Mercure et la Terre.
    • L’éclat excessif de Vénus (qui, durant ses phases, laisse voir sur ses parties sombres de fréquentes Aurores) ne semble pas suffisamment expliqué par sa proximité de l’astre central. Cette planète est, sans doute, vivement lumineuse par elle-même […] (Edgar Poe, Eurêka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • À l’ouest, Vénus, perle marine, brillante comme un fragment de la lune et telle qu’on la contemple dans les pures nuits du Sud, resplendissait. (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • Galilée a observé, entre autres choses, que Vénus apparaissait selon des phases semblables à celles de la Lune (c’est-à-dire, croissants de Lune, nouvelle Lune et pleine Lune) qui ne pouvaient s’expliquer que si cette planète décrivait une orbite autour du Soleil plus petite que celle de la Terre. (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L'astrologie confrontée aux progrès de l'astronomie, dans Le Québec sceptique, no 24, p.41, décembre 1992)
  3. (arts) (Par extension) Représentation artistique de la déesse Vénus ou d’une très belle femme. Désigne aussi une statuette féminine des temps préhistoriques.
    • Pour une somme peu considérable, je puis trouver à Valognes, à Carentan, comme en Provence, à Arles, des Vénus tout aussi belles que celles de Titien. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
synonymes
(astronomie) :

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français