Wisconsin
étymologie
Le nom est d’abord celui de la rivière Wisconsin, du mia Wishkonsing.
Selon certaines sources, le mot original serait Wēskōhsaeh, un mot menominee signifiant « endroit propice ».
Selon d'autres sources, il s'agirait du mot Meskousing, mot algonquin, soit illinois (miami) soit chippewa, signifiant « là où c'est rouge », en référence à la couleur des falaises qui bordent la rivière.
L’explorateur Jacques Marquette est le premier Européen à explorer cette région. En juin 1673, après avoir passé trois jours dans un village de composition mixte qu’il appelle Maskoutens (aujourd’hui près de Portage), Marquette appelle la rivière sur laquelle il s’embarque Meskousing, sans préciser de sens mais en indiquant que c'est le nom utilisé par la tribu des Miamis. Cette orthographe est aussi celle utilisée par Louis Hennepin, Zénobie Membre et Melchisédech Thévenot avant 1700. Louis Jolliet, en 1674, l'écrit Miskonsing.
Le W serait apparu en raison d'une erreur de lecture d'une carte de Jean-Baptiste-Louis Franquelin par René-Robert Cavelier de La Salle, qui aurait lu « Oui » là où il y avait un « Mi » très stylisé, le « M » ayant été dessiné avec force courbes. L’orthographe s’est alors changée en Ouisconsin pendant 150 ans, et le nom s’est appliqué à toute la région. À mesure que l'anglais a remplacé le français dans la région, la graphie s'est anglicisée sous plusieurs formes, dont Wisconsin, officialisée lors de la fondation officielle du territoire le 4 juillet 1836.

nom propre

Wisconsin \wis.kɔn.sin\, \wis.kɔ̃.sɛ̃\ masculin

  1. (Géographie) Affluent du fleuve Mississippi, s’écoulant entièrement dans l’État du Wisconsin, auquel il a donné son nom.
  2. (État) Un des cinquante États des États-Unis d’Amérique, (code postal WI).
    • L’émigration islandaise a commencé en 1870 […] On a cherché à concentrer le mouvement, mais la difficulté était de trouver une contrée convenable ; on a proposé la Nouvelle-Écosse, l’Ontario, le Wisconsin, le Nebraska, le Manitoba. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, E. Plon & Cie, Paris, 1883, p. 27)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français