zéphyr
étymologie
Du latin zephyrus, du grec ancien Ζέφυρος, personnification du vent d’ouest.

nom

SingulierPluriel
zéphyrzéphyrs

zéphyr \ze.fiʁ\ masculin

  1. Nom que les anciens donnaient au vent d’occident.
    • Le souffle du zéphyr.
  2. (Par extension) Toute sorte de vents doux et agréables.
    • Le chaume flexible des graminées de nos prairies, dont les épis légers ne s'élèvent que peu au-dessus du sol et que le moindre souffle du zéphyr suffit à bercer mollement , est remplacé dans certaines contrées de l'Asie par les tiges de bambous, riches en nœuds et d'un diamètre si considérable, […]. (Frédéric de Tschudi, Lectures agricoles dédiées à la jeunesse suisse, traduit de l'allemand (Suisse) sous la direction de A. Mauron, Frauenfeld : chez J. Huber, Fribourg : chez J. Labastroy & Lausanne : chez Jacques Chantrens, 1865, page 168)
  3. (textile) Tissu de coton peigné, souple, fin et serré.
    • Conan, du regard, mesura l’épaisseur de l’obstacle et ramena tranquillement autour de ses hanches les débris de son pantalon de zéphyr rose. (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 133.)
  4. (argot) Soldat des bataillons disciplinaires d’Afrique.

traductions
Zéphyr
étymologie
Du grec ancien Ζέφυρος.

nom propre

Zéphyr \ze.fiʁ\ masculin singulier

  1. (Divinité) zéphyr#fr|Zéphyr personnifié.
    • Euros, Notos, Zéphyr et Borée.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français