abjection
étymologie
Du latin abjectio.

nom

SingulierPluriel
abjectionabjections

abjection \ab.ʒɛk.sjɔ̃\ féminin

  1. État d’abaissement qui attire le mépris de tous.
    • Vivre dans l’abjection.
    • ''Il s’est relevé de l’abjection, de l’état d’abjection où il était tombé.
  2. Choses basses et méprisables.
    • Je tripote la merde et l’abjection à longueur d’année, et pourtant je bouffe des carottes râpées. Vous avez une explication à ça ? (Jean Vautrin, Le Voyage immobile (de Kléber Bourguignault), dans le recueil Baby Boom, 1985, p. 135)
    • […] le Jardin de cactus. Différentes espèces, choisies pour leur morphologie répugnante, sont disposées le long d’allées pavées de pierre volcanique. Gras et piquants, les cactus symbolisent parfaitement l’abjection de la vie végétale – pour ne pas dire plus. (Michel Houellebecq, Rudi, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 2000, page 8.)
  3. Objet de rebut, dans cette phrase de la Bible.
    • L’opprobre des hommes et l’abjection du peuple.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français